3 clés essentielles pour comprendre les soins énergétiques

Après plusieurs dizaines d'années à courir tout azimut sans parvenir à quoi que ce soit qui me fasse profondément vibrer, je me suis passionnée par la connaissance de soi et les thérapies courtes. J'ai côtoyé tout un ensemble de techniques, qui m'ont aidée à poser un regard différent sur moi, ma vie, le monde qui nous entoure, et aussi d'identifier mes incohérences, mes blessures, mes limites... et leurs impacts dans tous les domaines de ma vie quotidienne.

Grâce à ces techniques, j'ai pu observer, comprendre, prendre conscience, prendre un certain recul, me remettre en question, mais est-ce qu'elles m'ont vraiment aidé à apaiser, à guérir, à dépasser ce qui m'embourbait ?

Si je regarde maintenant en arrière les séances qui m'ont vraiment, profondément, le plus apporté, le plus soulagé, le plus transformé, qu'est-ce qui a, pour moi, été décisif ? 

Les soins énergétiques ont été (et sont toujours !) incontestablement de ceux qui ont eu le plus d'impact sur moi, que ce soit aux niveaux physique, mental, émotionnel, spirituel. Ils ont transformé ma conception de mon corps, de la vie, des autres, en agissant de façon incroyablement puissante sur mon corps physique, mes émotions, mes limitations mentales.

Voyant ces résultats sur moi, je suis très vite devenue énergéticienne (en différentes techniques) et maintenant, plus d'une dizaine d'années plus tard, je canalise. 

Lorsque j'annonce ma profession d'énergéticienne, on me regarde souvent avec un mélange de fascination et de scepticisme. Je comprends à la fois cette curiosité et cette incrédulité car il s'agit d'une pratique holistique qui agit pour stimuler la faculté inhérente du corps à se guérir lui-même, ce qui ne correspond pas à la vision que nous avons du fonctionnement de notre corps dans la société occidentale.

Comme cette façon différente d'appréhender notre fonctionnement (notre corps, mais aussi notre mental et notre émotionnel) peut être complexe à saisir, je vous propose trois clés pour éclairer les possibles confusions ou incompréhensions que vous avez peut-être encore à propos des soins énergétiques.

 

  1. Les cultures ancestrales étudient et utilisent les centres énergétiques du corps depuis des milliers d’années

Les méridiens, ces autoroutes énergétiques du corps, sont la base sur laquelle les praticiens de médecine traditionnelle chinoise se basent pour l’acupuncture, la réflexologie (plantaire et palmaire).

Certains thérapies manuelles ancestrales s’appuient spécifiquement également sur les méridiens énergétiques du corps comme le shiatsu, le Nuad Bo Rarn (massage traditionnel thaï) ou le massage Anma.

Les chakras, ces centres de transmission énergétique du corps, sont décrits dans les anciens textes hindous, et sont le fondement théorique et physique de certains yogas, notamment le kundalini yoga.

Cette connaissance orientale de l’énergie vitale du corps, appelée Ki, Qi ou Chi, se retrouve dans différentes approches corporelles, telle que le Tai Chi Chuan, le Qi Gong, l’Aïkido, le massage du ventre taoïste Chi Nei Tsang, etc.

L’énergie ne circule pas seulement à l’intérieur du corps dans les méridiens, mais interagit avec l’extérieur du corps, grâce aux chakras et aux différentes couches énergétiques qui enveloppent le corps physique (souvent regroupées sous le nom d’aura ou de corps subtils).

Les soins énergétiques interagissent avec tout ce système énergétique du corps et regroupent diverses techniques comme par exemple le Reiki, le Jin Shin Jyutsu ou le magnétisme.

 

  1. Les soins énergétiques sont basés sur des principes scientifiques

Nous avons tous appris à l’école lors des cours de physique que la matière est faite de molécules. Même quelque chose qui apparaît solide, comme une table ou une pierre, vibre à chaque instant. En tant qu’humain, nous aussi, nous vibrons.

Quand on dit que quelqu’un a une belle énergie, qu’il rayonne, on parle en réalité de l’énergie vibratoire de la personne. Les personnes heureuses vibrent à une fréquence plus élevée. On peut sentir leur effervescence !

Les lieux ont également des vibrations. Quand on entre dans une pièce où une dispute vient d’avoir lieu, on peut sentir cette énergie dense qui fait qu’on a envie de partir immédiatement. La plage aussi a une vibration légère dû au sel (qui est un nettoyant naturel) et à l’air en mouvement. L’air de la plage vibre également à une haute fréquence.

 

  1. Pas besoin de comprendre pour bénéficier de soins énergétiques

Tout comme il n’est pas nécessaire de comprendre la force de gravité avant de pouvoir tomber, il n’est pas nécessaire de comprendre le concept d’énergie et de soins énergétiques avant d’entrer en contact avec cette pratique. 

Je recommanderais simplement de l’expérimenter avec un esprit ouvert pour un bénéfice maximum. C’est notamment important de se mettre dans une intention de réceptivité lorsqu’il s’agit d’une pratique à distance (sans contact physique avec le corps, que les mains du praticien soient à quelques centimètres de votre peau ou qu’il s’agisse d’un soin à distance) car votre corps a le choix d’accepter ou de refuser cette pratique et son choix sera influencé par votre posture mentale à son égard.

C’est toujours le bon moment pour rendre visite à un énergéticien. Que vous soyez stressé, anxieux, ou épuisé physiquement, ou que vous alliez bien et désiriez pérenniser cet état de santé et bien-être, une séance de soin énergétique vous sera profitable, vous aidera à vous relaxer, à vous sentir plus équilibré, quelle que soit la technique qui vous appelle le plus.

 

Il est important de noter que le soin énergétique est un complément qui ne doit en aucun cas exclure les traitements de médecine occidentale que vous pourriez avoir.

 

Envie d’expérimenter un soin énergétique puissant de chez vous ?

Toutes les infos sur le soin énergétique individuel et à distance « Hautes Vibrations » que je vous propose en cliquant ici.